Qvaq

Search for Groups

Create New Group

Hot Groups

New Groups

Recently Active Groups

laserpuissant

laserpuissant

Bienvenu chez laserpuissant.com, Acheter pointeur laser puissant en ligne !

Group Members (1)

Bild
xsyl88
Click to set status

xsyl88 2015-07-21, 09:38

 Cicatrices et prise en charge du vieillissement cutanéOn distingue les techniques dites de photorajeunissement, cherchant à améliorer l'éclat du teint, de celles permettant de traiter les taches brunes ou de provoquer une raffermissement de la peau. Certains lasers vasculaires, les acheter laser bleu 5w pigmentaires et les lampes intenses pulsées, sont utilisés dans cet objectif.Pour restructurer le tissu cutané, on utilise des lasers qui provoquent une apparence de lissage de la peau en fragmentant des cicatrices ou des rides. Les lasers utilisés dans ce cadre sont soit des lasers dits ablatifs qui vont provoquer une disparition localisée de l'épiderme et du derme, soit des lasers non ablatifs qui vont respecter l'épiderme.Les lasers ablatifs sont de type Co² ou Erbium (Resurfacage laser). Provoquant une perte localisée de l'épiderme et du derme, il déclenche un renouvellement de celui-ci. Les suites de ce type de laser sont constituées de croûtes avec suintement durant une à deux semaine et des rougeurs pouvant durer plusieurs semaines. Afin de limiter cette gêne, les nouveaux lasers Co² ou Erbium peuvent « fractionner » les impacts laissant des espaces de peau saine pour une cicatrisation plus rapide. L'efficacité est moindre et il faut plusieurs séances pour se rapprocher des résultats obtenus avec les techniques classiques dites non fractionnées.Les lasers non ablatifs, mais fractionnés, respectent l'épiderme et seul le derme est chauffé pour induire la fabrication d'un nouveau collagène. Le résultat nécessite plus de séances avec une efficacité inférieure aux techniques ablatives, sauf pour la prise en charge des cicatrices. Leur tolérance est meilleure avec quasiment pas de gêne pour le patient.D'autres technologies peuvent être associées en combinaison avec ces lasers, comme la radiofréquence qui agit particulièrement sur le raffermissement de la peau ou la remise en tension cutanée. Aujourd'hui, ces techniques combinées permettent d'obtenir un rajeunissement du visage mais aussi des mains, du décolleté, du cou. La diversité des dispositifs laser puissant , la modulation des impacts permettent de s'adapter au mieux à la demande du patient.
La celluliteLa cellulite est le terme non médical désignant un amas graisseux sous-cutané disgracieux. Dans ce domaine, le laser va viser la destruction des adipocytes sans aspiration avec déplacement d'une sonde-laser dans la graisse sous-cutanée. C'est l'endo-laser qui par un mouvement de va-et-vient va provoquer une adipocytolyse ou destruction par la chaleur ou effet thermique des cellules. Ce geste n'est pas réservé exclusivement aux spécialités chirurgicales et peut être proposé par un dermatologue.Quelques études font état de premiers résultats avec des exo- lasers (à travers la peau) de type Nd-yag qui font chauffer la cellulite pour la détruire.Il existe aussi d'autres techniques visant à drainer ou à détruire les adipocytes avec des machines de type radiofréquence ou ondes acoustiques mais les résultats en semblent moins spectaculaires. Ces appareils encore récents sur le marché français nécessitent encore des évaluations scientifiquement validées.
Vitiligo, psoriasis…La liste des indications possibles s'allonge tous les jours. L'énergie émise par le rayon, l'absorption de la couleur du rayon par la cible cutanée sont autant de possibilités de traiter localement des problèmes cutanés. A cet égard, le vitiligo, pointeur laser bleu 10000mw la pelade circonscrite ou le psoriasis localisé sont des maladies affichantes esthétiquement qui peuvent être maintenant traitées avec succès par le laser de type Excimer. Il faut plusieurs séances mais qui ne traiterons que la peau atteinte en épargnant ainsi la peau environnante normale.
Attente des patients, gestion du risque et coût des prestationsSeul un médecin est habilité à utiliser un laser ou une lampe intense pulsée. Il doit utiliser un appareil aux normes médicales européennes (avec l'obligation d'une visite de conformité annuelle) et doit posséder une assurance de responsabilité professionnelle.Le dermatologue est le seul spécialiste médical ayant une formation spécifique et effective sur l'utilisation de ces technologies sur la peau. Néanmoins, il existe des formations complémentaires de médecins-laseristes pour des médecins non dermatologues.Dans ce domaine, le but du laser est de détruire la matrice qui donne naissance au poil, permettant ainsi une épilation permanente. Elle nécessite l'utilisation de dispositifs puissants, si possible rapides permettant de traiter des grandes surfaces et ne peut être obtenue qu'après plusieurs séances espacées de quelques semaines selon la zone traitée (le laser n'étant actif que sur les poils en phase de pousse). La vitesse de repousse du poil étant variable d'une zone anatomique à une autre et d'un patient à un autre, le médecin estimera à l'issue de la première consultation le nombre de mois et de séances nécessaires pour obtenir une non repousse supérieure à 75%. Le nombre de séances nécessaires pour obtenir ce résultat est variable : achat pointeur laser vert 200mw de quelques séances pour le maillot avec un résultat souvent très bon à une dizaine de séances pour le dos chez un homme.L'examen préalable de la patiente est indispensable pour déterminer la faisabilité de cette épilation au laser. Une pilosité excessive du visage indiquant souvent la présence d'anomalie de sécrétions hormonales, un bilan biologique peut alors être proposé avec éventuellement mise en place d'un traitement médicamenteux conjointement aux séances lasers (il peut y avoir dans ce cas une prise en charge partielle par la caisse de Sécurité sociale en fonction de la surface traitée).Cet acte doit être encadré médicalement (la législation française interdit aujourd'hui à un non médecin d'utiliser un laser ou une lampe intense pulsée) pour éviter les brûlures, surtout sur les peaux mates ou bronzées, et l'absence de résultat (il faut que le poil soit présent pour que le laser soit actif, il ne faut donc pas avoir procédé à une épilation à la pince où à la cire juste avant).Le laser dit alexandrite est le laser de référence pour les peaux blanches alors que le laser Nd-YAG l'est pour les peaux foncées. la diode laser peut aussi être utilisée également tout comme la lampe intense pulsée.

By xsyl88 in laserpuissant on 2015-07-21 09:38:02.