Qvaq

Search for Groups

Create New Group

Hot Groups

New Groups

Recently Active Groups

laserpuissant

laserpuissant

Bienvenu chez laserpuissant.com, Acheter pointeur laser puissant en ligne !

Group Members (1)

Bild
xsyl88
Click to set status

Public Messages

Welcome, guest! Please login or register for free to be able to join the laserpuissant group and participate in the discussions.

  1. xsyl88 xsyl88 2015-07-29 13:00

      
    Un des lasers les plus puissants pour ce prix. Il peut allumer des allumettes noires. Le soir, si vous dévisser le focus jusqu’au bout, le laser devient très large, un peu comme le sabre light saber dans Star Wars. Donc, vous pouvez même vous en servir comme projecteur ou lampe de poche verte très puissante.Les laser vert lampe , il en existe plein, de toutes les sortes. Il y en a qui découpent des métaux, qui lisent les DVD, qui impriment sur du papier ou même en 3D, qui lisent les codes-barres, qui servent à l’épilation… Plein ! Et puis il y a évidemment, le plus accessible de tous, le pointeur laser !laser-160991_1280On se doute qu’un laser capable de découper des métaux est dangereux puisqu’il doit être très puissant. Fort heureusement, tu n’as certainement pas accès à ce genre de matériel de toute façon.Par contre, j’imagine que tu as déjà vu un pointeur laser. Ceux-là sont plus trompeurs puisque lorsque sa lumière nous touche la peau, nous ne ressentons rien. Il semble donc logique de supposer que les pointeurs lasers sont sans dangers. C’est vrai… pour la peau ! Mais sur notre corps, nous avons des zones beaucoup plus sensibles pour lesquelles le laser n’est pas sans danger : les yeux !Un laser, ce n’est rien d’autre que de la lumière qui a été produite dans des conditions très particulières, mais cela reste de la lumière. Elle émet beaucoup d’énergie et chauffe la zone éclairée au point de pouvoir brûler. La grande différence entre la lumière qui nous éclaire et la lumière d’un laser est que cette dernière est très concentrée alors que la lumière des ampoules est éparpillée dans tout l’espace. Tu peux voir la différence avec une lampe de poche que tu places près d’un mur. En reculant la lampe, tu verras une tâche de lumière qui s’agrandit petit à petit. Si tu refais la même chose avec un laser lampe de poche , tu verras un point de lumière qui reste de la même taille quelque soit la distance à laquelle tu te trouves. La lumière est donc concentrée en un point, ce qui la rend plus puissante.En plus de la concentration de la lumière par le principe du laser, notre œil concentre lui aussi les rayons lumineux grâce à la cornée et au cristallin (voir sur le schéma) qui agissent comme des loupes. Leur rôle est important car ils permettent de projeter la lumière perçue sur la rétine (en jaune) dans le fond de l’œil. Mais si la lumière est trop intense, la rétine brûle et l’information lue par le cerveau sera mal interprétée (floue, couleur manquante…).Cela t’est sans doute déjà arrivé de recevoir la lumière d’un pointeur laser dans les yeux sans faire exprès. Mais pas d’inquiétude, notre corps est bien fait et nos yeux ont développé un réflexe qui agit en un quart de seconde. Dès que nos yeux voient un faisceau lumineux comme celui d’un laser, on a le réflexe de détourner le regard. Dans ces conditions, les petits pointeurs lasers ne sont pas assez puissants pour endommager nos yeux. Mais si jamais tu fais exprès de regarder un laser (ce n’est pas très difficile à faire, il suffit de le vouloir) ou si tu es face à un laser plus puissant, cela devient très dangereux.Au delà du danger qui pourrait exister pour tes yeux, il y a aussi le risque d’aveugler des pilotes d’avion. Il ne faut JAMAIS pointer un laser en direction d’un avion, si le laser parvient à toucher le cockpit, le pilote peut être ébloui et perdre le contrôle. En conclusion, ne pointe jamais un laser dans les yeux de tes amis ni dans les tiens mais si jamais ton regard croise un pointeur laser, tu ne devrais pas avoir de problèmes grâce à nos réflexes de protection.Un pointeur laser 5 mW vert s'adresse à un palmier la nuit. Notez que le faisceau lui-même est visible à travers la diffusion de Rayleigh et de poussières dans l'air.Les laser tres puissant sont souvent utilisés dans des présentations éducatives et d'affaires et des démonstrations visuelles comme un dispositif accrocheur de pointage. Red pointeurs laser peut être utilisé dans presque toutes les situations à l'intérieur ou en faible luminosité où soulignant les détails à la main peut être un inconvénient, comme dans les travaux de construction ou de décoration intérieure.Les pointeurs laser sont utilisés dans une large gamme d'applications. Pointeurs laser vert peut également être utilisé pour l'astronomie amateur. Par une nuit sans lune, un faisceau laser vert pointeur peut souvent être clairement visible, ce qui permet à quelqu'un de pointer précisément sur les étoiles individuelles à d'autres à proximité. En outre, ces pointeurs laser vert sont couramment utilisés par les astronomes du monde entier lors de fêtes étoiles ou pour l'organisation de conférences en astronomie. Astronomie pointeurs laser sont couramment montés sur des télescopes pour aligner le télescope à une étoile ou d'un emplacement spécifique. L'alignement au laser est beaucoup plus facile que l'alignement grâce à l'utilisation de l'oculaire.Les pointeurs laser sont utilisés dans l'industrie. Par exemple, les entreprises de construction peuvent utiliser pointeurs laser de haute qualité afin d'améliorer la précision de montrer des distances précises, tout en travaillant sur des projets d'envergure. Ils se sont révélés utiles dans ce type d'entreprise en raison de leur exactitude, ce qui les rendait important de gagner du temps. Ce qui est essentiellement un laser vert 1000mw peut être intégré dans un thermomètre infrarouge pour identifier où il se dirige, ou faire partie d'un niveau laser ou un autre appareil.Cependant, les pointeurs laser ont des applications au-delà de quelques pointant réelle dans l'industrie du divertissement plus large, et de nombreux lieux d'entrée interdiction pour les personnes en possession de pointeurs comme un danger potentiel. Très rarement, des gants laser, qui sont parfois confondus avec des pointeurs, sont considérés étant portés par des danseurs professionnels sur la scène de spectacles. Contrairement aux pointeurs, ceux-ci produisent généralement de faible puissance faisceaux très divergents pour assurer la sécurité des yeux. Sur une ou deux occasions pointeurs ont été utilisés comme accessoires par les magiciens au cours des spectacles de magie.A titre d'exemple sur les dangers potentiels des pointeurs laser apportés par les membres du public, au Festival Terre de demain en Belgique en 2009, les pointeurs laser apportée par les membres de l'auditoire de 200 mW ou plus se sont avérés être la cause de lésions oculaires souffert par plusieurs autres membres de l'auditoire selon des rapports sur l'incident déposée sur le site ILDA Web (International Laser Display Association). [14] Le rapport indique que l'incident a été étudiée par plusieurs autorités indépendantes, y compris la police belge, et que ceux autorités ont conclu que les pointeurs apportés par le public ont été à l'origine des blessures.Les laser rouge 10mw peuvent être utilisés dans des activités de randonnée ou à l'extérieur. Pointeurs laser de puissance plus élevée sont assez intelligents pour faire fuir les grands animaux sauvages qui les rend utiles pour la randonnée et le camping. [Citation nécessaire] Dans ces circonstances, un pointeur laser peut également servir d'outil de survie à portée de main, car il peut être utilisé comme un sauvetage signal dans les situations d'urgence qui est visible aux aéronefs et aux autres parties, tant de jour et de nuit, à des distances extrêmes. Par exemple, pendant la nuit, en Août 2010, deux hommes et un garçon ont été sauvés de marais après leur stylo laser rouge a été repéré par les équipes de secours.http://www.neighbour123.com/blog/show/module-laser-verthttp://mardihenri.hama1.jp/e1399734.html

  2. xsyl88 xsyl88 2015-07-27 08:12

     Le pointeur démonté ici est finalement composé de peu de pièces : à part les 3 piles (piles "bouton" de type LR44 ou AG13 non présentées ici), on trouve un petit circuit imprimé qui accueille la diode laser, une résistance de limitation de courant, un bouton poussoir, et un petit ressort pour le contact électrique avec la première pile. Devant la diode laser, une lentille pour focaliser le faisceau laser, Stylo pointeur laser faisceau qui en sortie de la diode ne ressemble en rien à un faisceau étroit. Ladite lentille peut être approchée ou éloignée de la diode laser via une petite bague en plastique filetée (qui sert par la même occasion de bouchon), cette lentille reste positionnée à la bonne distance grâce à un ressort. En bout du pointeur, il est possible d'adapter différentes "têtes", certaines sont dotées d'un petit plastique dans lequel est gravé un dessin, qui peut ainsi être projeté contre un mur. Pûr gadget !Le circuit d'alimentation de la diode laser est assuré d'une part par le ressort soudé sur le circuit imprimé (pôle négatif) et d'autre part par le corps du pointeur (pôle positif), qui rentre en contact indirect avec la face supérieure de la diode. La seconde photo laisse apparaitre la résistance CMS (68 ohms) assurant la limitation de courant. Avec une alimentation de 4,5 V, j'ai mesuré une chute de tension de 2 V sur la résistance, ce qui correspond à un courant dans la diode laser de 30 mA. A noter que dans le lot de lasers reçus, certains ont une résistance de 47 ohms et non une 68 ohms. Le courant circulant dans la led est donc supérieur, peut être laluminosité est-elle un poil plus importante, je n'arrive pas à faire la différence.Pour les connaisseurs, il n'y a là aucune régulation du flux émis par la diode lampe de poche laser vert , c'est le revers de la médaille d'une extrême simplicité de réalisation. Les diodes lasers "sérieuses" incluent en effet une photodiode qui reçoit une partie de la lumière émise, et cette photodiode permet par contre réaction, d'ajuster automatiquement le courant dans la diode laser (et donc le flux lumineux), à condition bien sûr qu'une électronique de contrôle adéquate soit mise en oeuvre autour de la diode laser. Ici, il n'y a même pas de régulation de courant mais c'est facile à ajouter. Pourrions-nous donc être en droit de penser que cela n'est pas vraiment utile pour un pointeur laser bas de gamme ?Tel quel, le faisceau émis par la diode laser est inexploitable. A un mètre de distance, le "point" (qui est plutôt un rectangle) fait une largeur de plus de 50 cm ! D'où la nécessité de placer une lentille de focalisation (appelée aussi lentille de collimation) dans le trajet du faisceau.Pointeurs laser de puissance
    On trouve désormais des pointeurs laser dont la puissance est de plusieurs dizaines ou plusieurs centaines de mW, couleurs rouge ou verte. Je viens de tester un pointeur laser vert de 100 mW et je dois avouer que je suis impressionné. 
    On voit parfaitement le faisceau (mieux dans la nuit bien sûr) et pas seulement l'impact lumineux comme s'est le cas avec les petits laser lampe rouge de quelques mW. Sur les photos qui précèdent, le faisceau s'arrête sur un nuage. Ne sachant pas très bien jusqu'où le faisceau va réellement, j'ai rapidement arrêté le test après avoir pris la photo. Pas d'avion en vue mais on ne sais jamais...Ce type de pointeur se trouve sur internet, à un prix nettement inférieur à certains modèles vendus en magasin "traditionnel" (entre 1 et 2 euros pièce). J'ai donc eu la curiosité d'en acheter quelques-uns afin d'en savoir davantage, et évaluer la possibilité de les utiliser pour réaliser les instruments précités. Satisfait de ce que j'en ai vu, je me suis décidé à en acheter une centaine. J'ai profité de mes manips pour faire quelques photos et décrire très brièvement comment un tel type de pointeur est construit.Nous avons récemment évoqué le Yellowjacket, une housse pour iPhone qui cache une arme défensive. Si vous avez apprécié cet article, vous serez peut-être aussi intéressé par l’iPin. Cette petite fiche jack transforme votre iPhone en pointeur laser 5w . Je suppose que cet accessoire est officiellement destiné à un usage professionnel, pour assurer une présentation avec son iPhone entre les mains. Il faut avouer, cela a l’air plus fun que de tenir un « stylo ». Mais l’iPin pourrait tout aussi bien être utilisé pour faire des farces en toute discrétion, pendant les matchs de foot ou les concerts, par exemple. Dans ces circonstances, n’oubliez pas que les lasers peuvent altérer la vue et « qu’un grand pouvoir implique de grandes responsabilités ».L’iPin envoi un rayon lumineux qui se veut plus économe en matière de consommation d’énergie (635 nm) et plus visible. Mais selon moi, un rayon laser, aussi optimisé soit-il, consommera toujours du jus. Pour activer l’accessoire (une fois branché sur l’iPhone), il suffit de le faire tourner de 90°. Pour répondre à un appel, il suffit de faire la manœuvre inverse et l’iPin est désactivé.Le constructeur propose également une application iOS qui permettra à l’utilisateur de contrôler l’iPin mais aussi sa présentation, en connectant son iPhone au PC ou au Mac (via WiFi).Le pointeur laser rouge fournit un faisceau bien visible qui est très utile pour déterminer l'emplacement du marquage sur des pièces de formes irrégulières. Les clients du FiberMark utilisent souvent le viseur pour pistoletpour prévisualiser la position de gravure ou de découpe d'un projet. Lorsque vous envoyez la tâche avec le pointeur laser rouge activé et la porte de la machine ouverte, le tube laser ne se déclenche pas et vous pouvez voir exactement à quel endroit le laser va marquer.Pour marquer un objet de forme irrégulière, tel qu'un manche de couteau, il est possible de dessiner un cadre autour du texte ou de l'image que vous marquez, de l'imprimer sur le laser et de l'activer avec le pointeur laser rouge pour vérifier si votre objet est bien placé avant de le graver.Il existe plusieurs catégories de lasers : voir article Wikipedia (La nouvelle norme :
    Classe 1 : lasers sans danger, à condition de les utiliser dans leurs conditions raisonnables prévisibles (exemples : imprimantes, lecteurs de CD-ROM et lecteurs de DVD).
    Classe 1M : lasers dont la vision directe dans le faisceau, notamment à l’aide d’instrument optiques, peut être dangereuse.
    Classe 2 : lasers qui émettent un rayonnement visible dans la gamme de longueur de 400 à 700nm. La protection de l’œil est normalement assurée par les réflexes de défense comprenant le réflexe palpébral, clignement de la paupière (par exemple, des lecteurs de code-barres).
    Classe 2M : lasers qui émettent un rayonnement visible dans la gamme de longueur de 400 à 700nm. Module laser vert dont la vision directe dans le faisceau, notamment à l’aide d’instrument optiques, peut être dangereuse (exemples : loupes et télescopes).
    Classe 3A : lasers dont l’exposition directe dépasse l’EMP (Exposition Maximal Permise) pour l’œil, mais dont le niveau d’émission est limité à cinq fois la LEA (Limite d’Emission Accessible) des classes 1 et 2.
    Classe 3B : laser dont la vision directe du faisceau est toujours dangereuse. La vision de réflexions diffuses est normalement sans danger.
    Classe 4 : lasers qui sont aussi capables de produire des réflexions diffuses dangereuses. Ils peuvent causer des dommages sur la peau et peuvent également constituer un danger d’incendie. Leur utilisation requiert des précautions extrêmes.Les classes ont été déterminées en fonction des lésions que peut provoquer un laser, elles varient en fonction de la fréquence du laser, le laser UltraViolet étant bien plus dangereux que le laser visible. Dans le domaine visible, pour un laser continu, les classes sont :Classe 1 : jusqu'à 0.39µW.
    Classe 2 : de 0.39µW à 1mW.
    Classe 3A : de 1 à 5mW.
    Classe 3B : de 5 à 500mW.
    Classe 4 : au-delà de 500mW."Il ne faut donc pas s'affoler si on prend un laser classe 3a, < 5 mw, qui suffit largement. Ceux qui critiquent n'ont jamais utilisé cet engin. C'est très utile pour le pointage des constellations lors des réunions publiques, où le présentateur est assez adulte pour viser le ciel et non directement les yeux pendant 30 secondes des personnes présentes. De plus, c'est aussi très utile pour aider au pointage d'un télescope (je n'ai pas de chercheur, l'ayant remplacé par un laser fixé sur le tube et des jumelles tenues dans la main, un pointage ne prenant que quelques secondes), et nombre d'astrams, même les plus chevronnés, s'aident de cet engin, comme j'ai pu le constater dernièrement lors d'une réunion en petit comité.
    Maintenant, d'accord, faut éviter l'usage d'un laser lors de grandes réunions d'astrams.

  3. xsyl88 xsyl88 2015-07-21 09:38

     Cicatrices et prise en charge du vieillissement cutanéOn distingue les techniques dites de photorajeunissement, cherchant à améliorer l'éclat du teint, de celles permettant de traiter les taches brunes ou de provoquer une raffermissement de la peau. Certains lasers vasculaires, les acheter laser bleu 5w pigmentaires et les lampes intenses pulsées, sont utilisés dans cet objectif.Pour restructurer le tissu cutané, on utilise des lasers qui provoquent une apparence de lissage de la peau en fragmentant des cicatrices ou des rides. Les lasers utilisés dans ce cadre sont soit des lasers dits ablatifs qui vont provoquer une disparition localisée de l'épiderme et du derme, soit des lasers non ablatifs qui vont respecter l'épiderme.Les lasers ablatifs sont de type Co² ou Erbium (Resurfacage laser). Provoquant une perte localisée de l'épiderme et du derme, il déclenche un renouvellement de celui-ci. Les suites de ce type de laser sont constituées de croûtes avec suintement durant une à deux semaine et des rougeurs pouvant durer plusieurs semaines. Afin de limiter cette gêne, les nouveaux lasers Co² ou Erbium peuvent « fractionner » les impacts laissant des espaces de peau saine pour une cicatrisation plus rapide. L'efficacité est moindre et il faut plusieurs séances pour se rapprocher des résultats obtenus avec les techniques classiques dites non fractionnées.Les lasers non ablatifs, mais fractionnés, respectent l'épiderme et seul le derme est chauffé pour induire la fabrication d'un nouveau collagène. Le résultat nécessite plus de séances avec une efficacité inférieure aux techniques ablatives, sauf pour la prise en charge des cicatrices. Leur tolérance est meilleure avec quasiment pas de gêne pour le patient.D'autres technologies peuvent être associées en combinaison avec ces lasers, comme la radiofréquence qui agit particulièrement sur le raffermissement de la peau ou la remise en tension cutanée. Aujourd'hui, ces techniques combinées permettent d'obtenir un rajeunissement du visage mais aussi des mains, du décolleté, du cou. La diversité des dispositifs laser puissant , la modulation des impacts permettent de s'adapter au mieux à la demande du patient.
    La celluliteLa cellulite est le terme non médical désignant un amas graisseux sous-cutané disgracieux. Dans ce domaine, le laser va viser la destruction des adipocytes sans aspiration avec déplacement d'une sonde-laser dans la graisse sous-cutanée. C'est l'endo-laser qui par un mouvement de va-et-vient va provoquer une adipocytolyse ou destruction par la chaleur ou effet thermique des cellules. Ce geste n'est pas réservé exclusivement aux spécialités chirurgicales et peut être proposé par un dermatologue.Quelques études font état de premiers résultats avec des exo- lasers (à travers la peau) de type Nd-yag qui font chauffer la cellulite pour la détruire.Il existe aussi d'autres techniques visant à drainer ou à détruire les adipocytes avec des machines de type radiofréquence ou ondes acoustiques mais les résultats en semblent moins spectaculaires. Ces appareils encore récents sur le marché français nécessitent encore des évaluations scientifiquement validées.
    Vitiligo, psoriasis…La liste des indications possibles s'allonge tous les jours. L'énergie émise par le rayon, l'absorption de la couleur du rayon par la cible cutanée sont autant de possibilités de traiter localement des problèmes cutanés. A cet égard, le vitiligo, pointeur laser bleu 10000mw la pelade circonscrite ou le psoriasis localisé sont des maladies affichantes esthétiquement qui peuvent être maintenant traitées avec succès par le laser de type Excimer. Il faut plusieurs séances mais qui ne traiterons que la peau atteinte en épargnant ainsi la peau environnante normale.
    Attente des patients, gestion du risque et coût des prestationsSeul un médecin est habilité à utiliser un laser ou une lampe intense pulsée. Il doit utiliser un appareil aux normes médicales européennes (avec l'obligation d'une visite de conformité annuelle) et doit posséder une assurance de responsabilité professionnelle.Le dermatologue est le seul spécialiste médical ayant une formation spécifique et effective sur l'utilisation de ces technologies sur la peau. Néanmoins, il existe des formations complémentaires de médecins-laseristes pour des médecins non dermatologues.Dans ce domaine, le but du laser est de détruire la matrice qui donne naissance au poil, permettant ainsi une épilation permanente. Elle nécessite l'utilisation de dispositifs puissants, si possible rapides permettant de traiter des grandes surfaces et ne peut être obtenue qu'après plusieurs séances espacées de quelques semaines selon la zone traitée (le laser n'étant actif que sur les poils en phase de pousse). La vitesse de repousse du poil étant variable d'une zone anatomique à une autre et d'un patient à un autre, le médecin estimera à l'issue de la première consultation le nombre de mois et de séances nécessaires pour obtenir une non repousse supérieure à 75%. Le nombre de séances nécessaires pour obtenir ce résultat est variable : achat pointeur laser vert 200mw de quelques séances pour le maillot avec un résultat souvent très bon à une dizaine de séances pour le dos chez un homme.L'examen préalable de la patiente est indispensable pour déterminer la faisabilité de cette épilation au laser. Une pilosité excessive du visage indiquant souvent la présence d'anomalie de sécrétions hormonales, un bilan biologique peut alors être proposé avec éventuellement mise en place d'un traitement médicamenteux conjointement aux séances lasers (il peut y avoir dans ce cas une prise en charge partielle par la caisse de Sécurité sociale en fonction de la surface traitée).Cet acte doit être encadré médicalement (la législation française interdit aujourd'hui à un non médecin d'utiliser un laser ou une lampe intense pulsée) pour éviter les brûlures, surtout sur les peaux mates ou bronzées, et l'absence de résultat (il faut que le poil soit présent pour que le laser soit actif, il ne faut donc pas avoir procédé à une épilation à la pince où à la cire juste avant).Le laser dit alexandrite est le laser de référence pour les peaux blanches alors que le laser Nd-YAG l'est pour les peaux foncées. la diode laser peut aussi être utilisée également tout comme la lampe intense pulsée.

  4. xsyl88 xsyl88 2015-07-14 09:25

     

    Les lampe de poche laser vert permettent d'utiliser la lumière comme une source d'énergie concentrée et précise. La dermatologie est un domaine dans lequel ils sont largement utilisés que ce soit pour traiter des angiomes ou des cicatrices gênantes ou encore, pour faire disparaître des tatouages. Leur usage repose sur une évaluation médicale de leurs indications et du rapport bénéfice/risque qu'ils peuvent apporter aux malades.

    Comment ça marche ?

    Le terme L.A.S.E.R. est l'acronyme anglo-saxon de Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation et il existe de multiples appareils qui permettent d'émettre un rayon lumineux visible ou invisible par l'œil humain.

    On caractérise ces rayons de lumière en fonction de leurs longueurs d'onde. Celles-ci s'étendent des rayons ultraviolets aux rayons infrarouges avec au milieu, les couleurs visibles de l'arc-en-ciel. Si le rayon lumineux n'est composé que d'une longueur d'onde, il s'agit d'un laser. Si il est composé de plusieurs longueurs d'onde, il s'agit alors d'une lampe dite flash (aussi appelée lumière intense pulsée).

    Les L.E.D (light emitting diode) sont un dispositif lumineux permettant d'obtenir un faisceau de longueur d'onde unique mais d'énergie très inférieure au laser. Ces LED sont des petites diodes couplées et fixés sur un plateau mobile pour, une fois allumées, émettent une lumière très crue.

    Enfin, certains appareils couplent plusieurs appareils générant différentes longueurs d'onde pour en renforcer l'efficacité comme la radiofréquence ou des ondes acoustiques.

    Dans un but de traitement en dermatologie, le rayon lumineux est focalisé sur une cible cutanée afin d'en modifier la structure soit en la chauffant, en la coagulant ou en la détruisant. Les trois cibles essentielles de la peau qui vont absorber l'énergie des rayons lumineux émis sont l'hémoglobine (élément contenu dans les globules rouges permettant le transport de l'oxygène), la mélanine (le pigment cutané fabriqué par les cellules de la peau, les mélanocytes) et l'eau.

    L'énergie délivrée par le laser vert lampe , dont on peut moduler l'intensité, va ainsi pouvoir couper, détruire ou modifier la structure cellulaire ou extracellulaire de la peau et ceci, jusqu'au niveau de la graisse hypodermique.
    Pour quoi faire ?

    Le champ d'application des lasers, lampes flash et maintenant des LED en dermatologie s'élargit un peu plus tous les jours. Le champ le plus large d'utilisation est aujourd'hui le traitement des rougeurs de tout type, de la couperose chez l'adulte aux angiomes chez les enfants, l'épilation à visée esthétique ou médicale (hyperpilosités pathologiques), la prise en charge des rides, le photorajeunissement ou les détatouages. La liste n'est pas exhaustive car de nombreuses publications scientifiques font état de résultats de travaux de recherche et d'évaluation dans de nouvelles indications dermatologiques.

    Le laser est un instrument médical de haute précision. Son utilisation engendre des modifications profondes des structures traitées et il ne peut être correctement utilisé que par un médecin expert de la technique et des ses indications. L'appareil « universel » n'existant pas encore, le dermatologue ou le centre laser médical dispose la plupart du temps de plusieurs machines pour répondre aux indications les plus fréquentes.
    Rougeurs : couperose, rosacée, angiome, varicosités des jambes…

    Pour traiter les rougeurs cutanées, on dispose de quatre types d'appareil qui émettent chacun une longueur d'onde différente : le laser KTP à 532 nm, le laser colorant pulsé à 585 ou 590 nm, le laser Nd-Yag 1064 et lalaser le plus puissant intense pulsé. Classiquement, chacun de ses appareils a une indication privilégiée mais les le réglage de leurs différents paramètres permet un élargissement de leur utilisation à d'autres indications vasculaires.

    Pour détruire un vaisseau sanguin par laser, il y a deux façons de procéder, soit on provoque un éclatement des parois vasculaires (ce qui entraîne un purpura, c'est à dire une petite tâche violette au niveau du vaisseau d'une dizaine de jours), soit on provoque une coagulation de l'hémoglobine des globules rouges circulants à l'intérieur du vaisseau (ce qui entraîne rougeurs et œdème de quelques jours).

    Le laser à colorant pulsé est le laser privilégié pour traiter les angiomes plans, grandes taches rouges présentes dès la naissance, et l'érythrose pure du visage. Le laser KTP 532 est le laser classique des couperoses faciales ; le laser Nd-YAG, celui des petites veines isolées des jambes. Néanmoins, les progrès effectués par les derniers appareils mis sur le marché rendent caduque cette ancienne limitation des indications et c'est le dermatologue qui estimera le meilleur procédé pour son patient.

    Un remboursement par l'Assurance-maladie est uniquement possible pour des indications non esthétiques comme le traitement des angiomes plans.
    Pigmentations et tatouages

    Les peaux régulièrement soumises aux excès d'expositions solaires vont développer les stigmates d'un capital solaire altéré. Les classiques taches solaires peuvent s'effacer avec des lasers dits déclenchés (ou laser Q-Switched qui ont la particularité d'avoirs des impacts très courts permettant de fragmenter la mélanine ou les pigments des tatouages). Si le résultat est spectaculaire en quelques séances, la prévention reste de mise et il faut conseiller pour éviter de nouvelles taches solaires une protection solaire efficace.

    Les Mire Laser sont aussi utilisés pour tenter d'effacer des tatouages, mais autant les tatouages monochromatiques, en général noirs, sont relativement faciles à effacer sans laisser de cicatrice visible en trois à quatre séances, autant les tatouages (le plus souvent plus profonds dans le derme) effectués par les tatoueurs, nécessiteront jusqu'à une dizaine de séances. De plus, certaines couleurs (le vert, le jaune, le bleu turquoise) sont particulièrement difficiles à fragmenter.

    En ce qui concerne les indications médicales pouvant être prises en charge par la Sécurité sociale, certains enfants naissent avec des grandes taches dites « café au lait », qui peuvent être effacées avec ces lasers Q-Switched.
    Le laser épilatoire