Qvaq

Search for Groups

Create New Group

Hot Groups

New Groups

Recently Active Groups

laser le plus puissa

laser le plus puissa

Group Members (1)

Bild
claire23
No status set

Public Messages

Welcome, guest! Please login or register for free to be able to join the laser le plus puissa group and participate in the discussions.

  1. claire23 claire23 2015-08-04 11:22

    laser le plus puissant applications retenues pour cette manifestation scientifique dépassent largement les domaines la Mécanique des Fluides des écoulements inertes et réactifs (aérodynamique, hydrodynamique, acoustique, écoulements diphasiques, écoulements réactifs, machines tournantes, milieux poreux..) pour traiter des problèmes plus spécifiques liés, entre autres, à l’environnement ou au biomédical.Lors de ce congrès trois conférences invitées ont été présentées par des chercheurs de renommée internationale. Hubert Chanson, Professeur à l’Université de Queensland, Australie, nous a présenté une synthèse sur la "Métrologie des écoulements cisaillés à surface libre en présence de mélange gaz-liquide". Pierre Sagaut, Professeur à l’Université Pierre et Marie Curie – Paris 6, nous a fait part des dernières avancées dans le domaine du « Post-traitement des données ». Enfin, Gérard Gouesbet, Professeur émérite à l’INSA de Rouen, nous a transmis son approche sur « Petite et grande histoire de la théorie de Lorenz- Mie généralisée et de ses applications ». Le texte complet de leur conférence est inséré dans cet ouvrage.
    Avec six laboratoires spécialisés dans les domaines des Matériaux, de la Mécanique, et de l’Energétique, le pôle poitevin de recherche qui regroupe près de 400 chercheurs et enseignants chercheurs et plus de 200 doctorants et chercheurs invités au sein de la Fédération de laboratoires PPRIMME, est reconnu par le CNRS, l’ENSMA et l’Université de Poitiers et est l’organisateur de ce 11ème Congrès Francophone de Vélocimétrie laser astronomie. PPRIMME possède une solide expérience en recherche théorique, numérique et expérimentale, dans les domaines des sciences pour l’ingénieur et a acquis, entre autre, depuis de longues années, une expertise internationale reconnue dans le domaine de la métrologie laser en Mécanique des Fluides, Thermique et Combustion, ce qui lui confère son appellation de Poitiers, capitale des Techniques Laser.
    Le Congrès Francophone de Vélocimétrie Laser, devenu depuis 2006 le Congrès Francophone de Techniques Laser, est retourné, 14 ans plus tard, sur le site du Futuroscope à l’ENSMA pour sa 11ème édition. Cette manifestation biennale reste un lieu d’échange incontournable pour les chercheurs et les industriels désirant périodiquement présenter leurs résultats récents. C’est aussi l’occasion de faire le point sur le développement, la mise en œuvre et l’utilisation des techniques de diagnostics optiques mettant en œuvre des lasers. Pour des utilisations liées à la Mécanique des Fluides, à la Thermique et aux Milieux Réactifs, l’ouverture thématique du congrès vers les techniques laser utilisant des traceurs moléculaires pour la mesure de vitesses, de température et de concentration en espèces chimiques, entamée il y a quelques années, prend maintenant une place de plus en plus importante dans les communications.
    Les thèmes scientifiques couverts par le 11ème Congrès Francophone de Techniques Laser prennent en considération les techniques optiques avancées, mettant en œuvre des laser actuellement en développement, ou utilisées, dans les laboratoires universitaires et industriels. Ainsi, les dernières avancées, les nouvelles applications spécifiques et les résultats récents de la Vélocimétrie par Images de Particules (PIV), de la Vélocimétrie Laser Doppler (LDV), de la Vélocimétrie Doppler Globale (DGV), des nouvelles techniques de caractérisation d’écoulements (traitement d’images, tomographie, Moiré, etc.), de la granulométrie (interférométrie, Diffractométrie, Imagerie, etc.) et enfin, des méthodes basées sur la diffusion des molécules (LIF, Raman, etc) font l’objet des communications originales insérées dans ces actes. L’interdisciplinarité des congressistes donne, dans ce lieu d’échange, une ambiance propice à un accroissement des connaissances favorables à l’innovation.
    Il est indéniable que la technologie laser est archi-dominante sur le marché de l’impression professionnelle : elle est fiable, éprouvée et largement répandue. De la petite imprimante jusqu’au gros copieur de production, le laser est devenu un standard de fait. Mais la donne change : le jet d’encre se voit offrir une nouvelle chance.L’impression jet d’encre a fait une première incursion il y’a 15 ans avec l’arrivée de la couleur, mais ces produits étaient destinés au marché grand public, parfaits pour l’impression de photos numériques, mais très cher en exploitation et pas vraiment adaptés au marché professionnel.
    Les constructeurs ont enfin compris que le marché BtoB demandait autre chose, les critères d’achat sont en effet bien différents du marché BtoC : une entreprise souhaite des produits fiables, endurants, rapides, évolutifs (plusieurs bacs papier, connexion réseau,…), une exploitation facilitée et surtout des coûts d’exploitation faibles. Bref tout le contraire de l’offre jusqu’à ces derniers mois.
    Car on voit arriver des équipements jet d’encre intéressants : grande vitesse, consommables de très haute capacité, robustesse, coûts d’exploitation vraiment intéressants. Sur ce dernier point, le jet d’encre peut générer des économies de 40% par rapport au laser. Or, la clientèle BtoB est très sensible aux économies générées, le coût de l’impression est regardé de très près. Nos clients se voient offrir une alternative qu’ils commencent à regarder.Ce n’est pas aussi simple : l’offre reste limitée à quelques équipements encore entrée de gamme, certes attractifs mais pas encore de nature à bouleverser l’équilibre. Peu de constructeurs maîtrisent encore la technologie (HP, EPSON, Canon,…), l’offre est cantonnée aux équipements petit groupe de travail, il n’y a pas de copieurs jet d’encre A3 par exemple, les équipements ne disposent pas encore des mêmes fonctionnalités que le visée laser, pas d’agrafage par exemple.Par ailleurs, c’est encore nouveau et un peu déroutant ; les entreprises sont très traditionnelles sur ce marché, la technologie doit faire ses preuves, nos clients nous demandent des retours d’expérience avant de plonger, et ils ont raison.Produit laser Niveau sécurité effets de reclassement de la production manufacturière mondiale.États-Unis et les normes internationales pour les produits laser produits laser de niveau de sécurité définies. Classe laser indique généralement le degré de risque dans le fonctionnement normal du laser. Récemment, un certain nombre de normes connexes, comme la Commission électrotechnique internationale (CEI; Genève, Suisse) 2014 la version 3 a été fait dans une certaine mesure modifié pour définir l'avenir de nombreuses catégories de produits laser. Ce changement apportera quelques fabricants de lasers avantages importants, entraînant aussi des problèmes pour d'autres fabricants, des clients, des centaines d'industries et d'applications liées au laser.Le tir est appliqué d’arrière en avant afin de balayer le cornet inférieur de la queue à la tête, selon un tir continu tangentiel de 5 à 10 secondes de 10 watts en mode continu pour assurer une à deux stries laser selon nécessité parallèlement au bord libre du cornet inférieur. On prêtera une attention toute particulière au traitement de la queue de cornet surtout si le patient se plaint d’une gêne respiratoire dans le décubitus notamment la nuit. En effet le sang veineux stagne volontiers dans cette partie déclive qu’est la queue du cornet inférieur quand on est couché sur le dos. Le traitement des queues de cornets est simple à réaliser par la fibroscopie thérapeutique ce qui n’est pas le cas par les radiofréquences. La séance est indolore sous anesthésie locale, 3 séances sont nécessaires à 3 semaines d’intervalle.Elle peut être traitée sous anesthésie locale à l’aide d’un spray de Xylocaïne à 10 ou à 15% mais 10% des patients présentant des conditions médicales sévères sont justiciables d’une anesthésie générale avec intubation et packing.Elles sont photo coagulées sous anesthésie locale avec un spray de Xylocaïne à 10 ou 15%.Face aux lésions de la tâche vasculaire Le laser Diode agit uniquement sur le symptôme épistaxis et non sur sa cause.
    Le traitement laser Diode ne peut être appliqué qu’après avoir ôté les croûtes qu’il faut préalablement ramollir sur un patient immobile. Le patient peut être traité sous anesthésie générale ou locale soit directement à la vue soit à l’aide d’un microscope opératoire.
    Le Laser Diode est ici utilisé à des puissances basses de 7 à 10 watts pendant 0,1 à 0,5 secondes en mode continu, sans contact, les tirs sont circonférentiels de la périphérie vers le centre. Nous éviterons tout mouchage post-opératoire. Un tamponnement au Surgicel, imbibé d’antibiotique et de solution saline. Il n’y a pas de douleur post-opératoire. 3 à 6 séances sont nécessaires à 3 semaines d’intervalle.Le laser Diode fait disparaître la synéchie en mode continu et pulsé en une ou deux séances.De nombreuses techniques chirurgicales ont été proposées pour supprimer l’atrésie choanale, utilisant différentes voies : trans-palatine, trans-maxillaire, trans-nasale.
    L’atrésie choanale muqueuse ou membraneuse est d’un accès facile permettant au laser Diode de la détruire rapidement sous anesthésie générale sous contrôle endoscopique flexible ou rigide à 10 Watts, en continu, au contact. Il n’y a pas de douleur post-opératoire.Les indications thérapeutiques face au nez bouché sont nombreuses et l’efficacité du LaserDiode est excellente d’autant que ces soins n’imposent aucun arrêt d’activité et les résultats obtenus sont stables.Sur le plan technologique, la grande nouveauté d'Athena est de s'appuyer sur un rayon laser unique d'une puissance de 30 kilowatts (à titre de comparaison, un flash d'appareil photo offre une puissance diffuse d'environ 10 kilowatts). Les précédentes armes module laser testées combinaient, pour leur part, plusieurs rayons laser de plus faible puissance. Lockheed Martin estime que ce test réussi ouvre la voie à la mise au point d'armes laser légères, pouvant être montées sur des véhicules militaires.
    Le drone devrait être lancé depuis une montgolfière, pour s'extraire plus rapidement et facilement de l'espace aérien utilisé par les appareils de transport conventionnels.Accéder à internet grâce à un réseau de drones solaires et de lasers: le projet un peu fou de Facebook commence à prendre forme, avec des avancées technologiques permettant désormais des essais en vol.
    Le réseau social américain a annoncé jeudi avoir achevé la construction du premier de ces drones à échelle réelle.Conçu au Royaume-Uni et baptisé Aquila, c'est essentiellement une grande aile en fibre de carbone, d'une envergure similaire à celle d'un Boeing 737 mais d'un poids inférieur à une petite voiture, pas plus de 450 kilos une fois embarqués les équipements de communication.«Une étape importante» a parallèlement été franchie avec la conception en laboratoire d'un système de «communications laser qui peuvent atteindre des dizaines de gigaoctets par seconde, soit environ 10 fois mieux que le plus avancé actuellement», a indiqué Yael Maguire, l'ingénieur à la tête du «Connectivity Lab», l'équipe de Facebook chargée des recherches sur les nouveaux moyens d'accéder à internet, lors d'une présentation au siège du groupe à Menlo Park.
    Ces lasers pourraient aussi toucher une pièce de 10 cents à presque 18 kilomètres de distance. Cette très grande précision est nécessaire, car Facebook veut les utiliser pour faire le relais entre des équipements de communication au sol et des drones évoluant à une certaine distance et à très haute altitude (entre 60 000 et 90 000 pieds, soit 18 à 27 kilomètres) ainsi qu'entre les drones eux-mêmes, créant ainsi un véritable réseau. 
    afficher des sites connexes, comme suit 
    http://lasercandy.uniterre.com/297090/module+laser+ligne.html 
    http://uniquethis.com/blogs/6210/20015/viseur-laser-airsoft 

  2. claire23 claire23 2015-08-04 11:21

    laser le plus puissant applications retenues pour cette manifestation scientifique dépassent largement les domaines la Mécanique des Fluides des écoulements inertes et réactifs (aérodynamique, hydrodynamique, acoustique, écoulements diphasiques, écoulements réactifs, machines tournantes, milieux poreux..) pour traiter des problèmes plus spécifiques liés, entre autres, à l’environnement ou au biomédical.Lors de ce con